• L'Ecriteuse

A Pessac, les pharmaciens dépistent les risques d’AVC

Les 18 officines de Pessac en Gironde disposent d’un appareil pour repérer la fibrillation auriculaire, cause d’accidents vasculaires. Une première en France initiée par le CHU de Bordeaux. (Essentiel Santé).

Lire la suite : https://www.essentiel-sante-magazine.fr/sante/prevention/a-pessac-les-pharmaciens-depistent-les-risques-davc


3 vues0 commentaire