top of page
  • L'Ecriteuse

Violences sexuelles : elles témoignent de leur « amnésie traumatique »

Dernière mise à jour : 16 juin 2023

Victimes d’agressions sexuelles répétées, Kyla et Sophie n’ont pas gardé les souvenirs liés à ces évènements oppressants pendant des années. Une perte réactionnelle de mémoire due au traumatisme qu’explique Hélène Romano, psychothérapeute spécialisée dans la prise en charge des blessés psychiques.


Crédit : Kat Smith.

bottom of page